14 décembre 2018 par OCDL.

Foire du Dauphiné quel devenir ?

La foire du Dauphiné, événement économique et festif du bassin de vie romanais-péageois, attire environ cent milles visiteurs chaque année, ce qui en fait l'une des premières foires régionales de l'hexagone.

La proximité immédiate des sites industriels FBFC (nucléaire) et Exto (chimique classé Seveso) implique un refus systématique du Préfet pour une ouverture du site au public. C'est le (la) Maire qui, depuis plusieurs décennies déjà, prend le risque en autorisant quand même cette ouverture en vertu du pouvoir de police qui lui est conféré. Ainsi la foire du Dauphiné peut se tenir dix jours durant. D'un coté la rigueur d'un Préfet qui se veut protecteur des populations au vu des risques industriels encourus et de l'autre un (une) Maire qui, au nom de l'activité socio-économique locale, brave l'arrêté préfectoral. Tant que le (la) Maire dispose de par la loi du pouvoir de police, cette procédure administrative peut perdurer.

Ne rien faire ou sortir de cette situation administrative ubuesque pour mieux protéger les populations visiteuses d'une Foire du Dauphiné à laquelle les habitants sont attachés, tel est le dilemme. Vu sur le plan strictement sécuritaire l'interdiction du Préfet symbolise purement et simplement la fin de notre Foire du Dauphiné. Vu sur le plan socio-économique une re-localisation est de loin préférable au statu quo d'un pouvoir de police du Maire qui fait fit des risques industriels.

En mal de trouver une offre de re-localisation recevable, les élus locaux ont invité l'association de la Foire du Dauphiné à faire sa propre proposition.

Cette association, dont le rôle n'est pas d'assumer un tel investissement ni même de rechercher un autre lieu d'implantation, après avoir entièrement financées deux études de concept multi -activités, s'en remet désormais à la communauté d'agglomération VRA, seule autorité administrative compétente pour statuer sur son devenir.

En effet, la ville de Romans n'est plus compétente en matière économique, c'est la communauté d'agglomération qui en a la charge.

A moins de deux ans des élections municipales peut-ont penser que le devenir de la Foire du Dauphiné trouve une place de choix dans le programme municipal de ce mandat ? Assujetti aux règles politico-financières de Valence Romans Agglo, rien n'est moins sur.

L'OCDL s'est instruit des études portées par l'association Foire du Dauphiné dont il ressort, au-delà de la problématique sécuritaire :

  • que malgré les investissements chroniques pour aménager et entretenir les installations actuelles, la Foire du Dauphiné manque de fonctionnalité, de place et de modernité.
  • qu'il n'y a pas d'autre alternative que de proposer aux élus locaux de porter au débat public les études réalisées par l'association pour un autre lieu et une nouvelle Foire du Dauphiné issue de l'esprit local.

L'OCDL propose l'association de toutes les sensibilités politiques locales pour soutenir le projet d'une nouvelle Foire du Dauphiné et rapidement trouver avec « Valence Romans Agglo » les solutions techniques et financières adéquates.

Voilà comment le bassin de vie de Romans pourrait disposer d'un espace scénique extérieur couvert et sécurisé permettant d'accueillir des représentations artistiques d'importance et de bâtiments où pourraient se dérouler des festivités associatives, des événements sportifs et culturels, des animations publiques et autres colloques.

Voilà comment pendant un mois la Foire du Dauphiné pourrait alors disposer d'un espace bâti fonctionnel, moderne et cohérent. Largement partagé cet espace arboré serait plaisant pour y déambuler, s'y détendre en famille et y pratiquer des activités de plein-air.

L'OCDL invite toutes celles et ceux qui veulent s'exprimer sur le sujet à se manifester d'une façon ou d'une autre afin de soutenir la Foire du Dauphiné. Un patrimoine socio-économique indéniable qu'il faut conserver sur notre bassin de vie.

Print Friendly, PDF & Email

OCDL a écrit 14 article(s)

L'OCDL remercie les internautes qui réagissent à titre individuel à nos articles
et qui sont seuls responsables de l'exactitude des informations et données qu'ils avancent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Observatoire DL

GRATUIT
VOIR